L’édition 2017 pour Jonathan Rossé !

Le pilote international Jonathan Rossé (Yamaha) fait carton plein lors du 6ème Enduro Top, qui s’est déroulée les 30 Avril et 1er Mai 2017 à Salives (21). Le champion de Suisse d’enduro remporte d’une main de fer les deux jours de course devant le local de l’épreuve Jean-Charles Schneider (Husqvarna) et Edouard Ballanche (KTM).

18319204_1361702963916787_7524874875390188755_o
Samedi 29 Avril – Il est 14h30 quand les 20 jeunes pilotes sélectionnés sur internet viennent à la rencontre d’Antoine Méo, 5 fois champion du monde d’Enduro et pilote officiel KTM en Rallye Raid. Au programme : 3 heures d’entrainement avec leur idole sur certaines portions du circuit spécialement préparées pour l’occasion. La relève de l’enduro écoute attentivement les précieux conseils d’Antoine, échange avec lui de leur passion et se préparent pour les deux jours de course qui s’annoncent plus que relevés !

Enduro Top - Antoine MEO
image-5514

Antoine MEO, Red Bull athlete, workshop on Enduro Top event in Salives, France on April 30th 2017
image-5515

Dimanche 30 Avril – le départ est donné à 12h30, les 270 pilotes s’élancent sous un magnifique soleil accompagné de très fortes rafales de vent. La poussière se lève vite sur les 11 kilomètres du parcours, savant mélange de terrain typé cross-country, de prairie, une toute section cross, des franchissements extrêmes et des lignes en sous-bois. A ce jeu-là, c’est finalement Jonathan Rossé qui prend les commandes de cette première endurance de 1h30, suivi de près par Jean-Charles Schneider et Maxime Warenghien. Derrière le trio de tête, Alexis Bérépion, Edouard Ballanche, Loic Minaudier et Paul Chabanis se sont livrés une très belle bataille.

enduro-top-header-2017-4
image-5516

_H5A2761
image-5517

A peine le temps de se reposer que les pilotes s’alignent au départ de la spéciale chrono : 1 tour de circuit pour tomber son meilleur temps, pas le droit à l’erreur ! Jonathan Rossé claque un impressionnant 15min 19 secondes, devant son compatriote Maxime Warenghien et Jean-Charles Schneider. A noter l’impressionnante performance d’Antoine Méo qui a pris le départ de la spéciale avec sa KTM 450 Rallye officielle ! 16mn 01 sec un temps exceptionnel vu la taille et le poids de cette moto, clairement pas faite pour ce genre de terrain. Le pilote
KTM a assuré le spectacle avec une très grosse attaque dans la zone cross et franchissement du terrain !

enduro-top-header-2017-7
image-5518

Lundi 1er Mai – Les mécaniques et les pilotes usés se remettent en route pour une endurance solo de 3 heures cette fois ci, toujours sur le terrain de la veille dans sa version longue. Le terrain défoncé de la veille a été généreusement détrempé durant la nuit par de forte averse de pluie. Fort heureusement, le soleil fait son retour dès le départ de la course et offre à nos pilotes encore en course une adhérence et une texture de terre idéale pour se faire plaisir et apprécier ce magnifique tracé sur les terres de Loisirs Off Road. 3 pilotes sont absents de la ligne de départ ce lundi : les belge Jeff Globlet et Kévin Gauniaux, ainsi que le Suisse Maxime Warenghien déclarent forfait.

_H5A5059
image-5519

Et c’est les deux premiers de la veille, Jonathan Rossé et Jean-Charles Schneider qui s’emparent vite des commandes et vous entamer une bataille roue dans roue qui va durer… 3 heures ! Sans se laisser une seconde de répit, se doublant l’un puis l’autre au fur et à mesure que le temps s’écoulait. La position finale s’est alors jouée dans les stands : lors du dernier ravitaillement, Jonathan Rossé reprend la tête et s’envole alors vers une victoire méritée ! Le local Schneider termine à une très belle seconde place, devant Edouard Ballanche, solide tout au long du week-end. Derrière eux on retrouve Alexis Bérépion et Loic Minaudier, qui n’aura pas eu un week-end facile à cause d’une grosse chute en début d’épreuve.

_H5A5078
image-5520

Cette 6ème édition de l’Enduro Top inscrit une nouvelle fois l’épreuve au rang de classique incontournable, avec un concept original et un niveau toujours hétérogène qui permet à tous de rouler aux côtés des plus grands pilotes de la discipline.
Nous remercions tout particulièrement les bénévoles qui ont fait de cette épreuve une vraie réussite, les 270 pilotes qui se sont déplacés en nombre et de loin cette année. Spéciale remerciement à notre parrain de l’épreuve Antoine Méo, pour sa gentillesse, son accessibilité et surtout pour son gros cœur quand il s’agit d’attaquer et mettre la poignée dans le coin !

_H5A3723
image-5521